Home > Actualité  
 
 
     
 
 

Fort rebond des marques de luxe en Chine au 1er semestre

 

 

Le groupe LVMH, l’une des marques de luxe les plus importantes au monde, a enregistré lundi une forte reprise pour son deuxième semestre en Chine, malgré l’impact de la pandémie de Covid-19 sur son chiffre d’affaires mondial au premier semestre 2020.

Le groupe, qui possède notamment les marques Louis Vuitton, Christian Dior et Moët Hennessy, a indiqué dans un rapport que son chiffre d’affaires avait atteint les 18,4 milliards d’euros sur le premier semestre 2020, soit une baisse de 27 % par rapport à la même période l’année dernière. Ses profits nets ont quant à eux diminué de 84 %.

Selon son rapport financier, les activités du conglomérat français ont toutefois fait preuve d’une « résilience exceptionnelle » face à la crise du Covid-19 et enregistré un rebond important, en particulier en Chine.

Les marques de luxe ont dû faire face à des perspectives de marché difficiles depuis le début de la crise du coronavirus, du fait de la fermeture de nombreux magasins et sites de production. D’après les statistiques établies par l’entreprise de conseil Bain & Company, le marché des produits de luxe pourrait s’être contracté de près de 25 % au premier semestre 2020.
 


De plus en plus de marques de luxe se tournent désormais vers la Chine pour trouver une croissance positive dans un contexte de ralentissement mondial provoqué par la pandémie. Le chiffre d’affaires de Kering, un groupe du secteur du luxe propriétaire des marques Gucci, Alexander McQueen ou encore Yves Saint Laurent, a été fortement affecté par le coronavirus. Au mois d’avril, seuls 15 % des magasins de l’entreprise avaient réouvert au niveau mondial, avec les magasins chinois faisant partie des premiers.

Pour Kering, la Chine est également le seul marché de la région Asie-Pacifique où ses ventes ont augmenté, avec une croissance positive de 6,4 % au premier semestre de 2020. Selon le rapport financier de l’entreprise, ses activités dans la partie continentale de la Chine ont été stimulées par le renforcement du pouvoir d’achat des consommateurs et la reprise des activités économiques.

Gucci, l’une des marques les plus réputées de Kering, a enregistré une baisse de 24,6 % de ses ventes dans la région Asie-Pacifique, contrastant fortement avec son activité en Chine, qui connaît une croissance solide depuis la mi-avril.
 

 


Source: china.org.cn
Mis à jour le 3-8-2020
 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2020, Tous Droits Réservés