Home > Actualité  
 
 
     
 
 

Chute de 82 % des voyages après la fête du Printemps

 


Alors que des millions de travailleurs ont retardé leur voyage retour, il n’y aura pas de période de pointe pour les transports à la fin des vacances.


Du fait de l’épidémie de coronavirus, il n’y aura pas eu de période de pointe au cours des 40 jours qui constituent habituellement la saison haute des voyages pour la fête du Printemps, laquelle se termine ce mardi, a annoncé le ministère des Transports au cours du week-end dernier.


Du fait des mesures adoptées pour enrayer l’épidémie, les voyages de passagers au cours des 40 jours entre le 10 janvier et le 18 février devraient être inférieurs de moitié au pic de l’année dernière, avec une diminution particulièrement forte pour les retours qui ont débuté le 25 janvier, a déclaré le vice-ministre des Transports, Liu Xiaoming, lors d’une conférence de presse organisée samedi dernier par le Bureau d’information du Conseil des affaires d’Etat.


Alors qu’un nombre croissant de personnes utilisent différents modes de transport pour reprendre la route du travail à la suite des vacances pour la nouvelle année chinoise, un grand nombre d’observateurs étrangers ont exprimé leur inquiétude par rapport à la pression qu’une migration de masse ajouterait aux efforts de prévention et de contrôle de l’épidémie dans le pays.


Toutefois, les statistiques du ministère montrent que 283 millions de voyages seulement ont été réalisés entre le 25 janvier et le 14 février, soit une baisse de 82,3 % en glissement annuel, du fait des restrictions de voyage et des quarantaines imposées pour enrayer la propagation du virus.


La période des retours sera plus longue cette année, avec un flux de passagers bien moins important qu’au cours des dernières années, a noté Liu Xiaoming. Selon lui, le nombre journalier de voyages pour les retours devrait se maintenir à environ 15 millions, soit 20 % seulement du volume de passagers par rapport à la saison haute de l’année dernière.


« Etant donné que les 40 jours de saison haute des voyages pour la fête du Printemps vont prendre fin le 18 février, il n’y aura pas de changement majeur dans le volume des voyages de passagers. Cela signifie que le pic de voyages apparu ces dernières années ne surviendra pas cette fois-ci », a-t-il expliqué.


Le nombre journalier de cas confirmés de coronavirus en-dehors de la province de Hubei − l’épicentre de l’épidémie − est en diminution depuis 12 jours consécutifs, a indiqué dimanche dernier la Commission nationale de la Santé.


Citant les analyses du ministère, Liu Xiaoming estime que le pays devrait voir progressivement les travailleurs migrants reprendre le chemin du travail et les étudiants celui des études au cours des prochains jours.


Près de 300 millions de travailleurs migrants doivent reprendre le chemin du travail, parmi lesquels 80 millions sont déjà revenus. Quelque 120 millions de travailleurs devraient revenir d’ici la fin du mois de février et 100 autres millions, au cours du mois prochain. Par ailleurs, quelque 100 millions d’étudiants devraient faire le voyage retour, en fonction des dates de début du nouveau semestre de leur établissement.


Afin d’assurer la sécurité et la fluidité des transports, les départements du transport à tous les niveaux ont renforcé les efforts de désinfection et la collecte des informations des passagers, ainsi que les capacités de gestion des urgences pour faire face à tous types de météorologies.


Le ministère a demandé que le nombre de passagers dans les bus, les trains, les avions et les bateaux ne dépassent pas la moitié de la capacité autorisée, afin de réduire les risques d’infection croisée.


Li Wenxin, le directeur général adjoint du groupe China State Railway (CR), a précisé que le réseau ferroviaire du pays était capable de gérer 8 millions de voyages par jour en pleine capacité et que 4 millions de voyages par jour seraient donc assurés.


« Avec une demande d’environ 1 million de voyages sur une base journalière, l’entreprise peut proposer des services de trains affrétés pour récupérer les travailleurs migrants à la source et assurer des voyages retours ordonnés au cours de la saison basse », a-t-il également fait savoir.
 

 


Source:china.org.cn
Mis à jour le 18-2-2020

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2020, Tous Droits Réservés