Home > Actualité  
 
 
     
 
 

Les compagnies aériennes chinoises cherchent à mettre fin à la pénurie de pilotes

 

 

Avec la pénurie de pilotes qui s'étend à l'industrie aéronautique en plein essor du pays, les principales compagnies aériennes chinoises ont abaissé les seuils de recrutement et augmenté leurs budgets de formation afin d'attirer davantage d'étudiants et de diplômés dans les cockpits de leurs avions.

Dans sa dernière annonce d'embauche de pilotes, China Eastern Airlines, l'un des trois principaux transporteurs commerciaux de Chine, a ainsi doublé son nombre de postes, passant à plus de 300, le plus important recrutement de l'histoire du groupe.

Bien que ce recrutement ait généralement été limité aux futurs étudiants formés dans le cadre d'un programme universitaire de quatre ans, cette année, la compagnie aérienne a assoupli ses exigences ; il est maintenant ouvert aux étudiants universitaires et aux diplômés de moins de 26 ans pour peu qu'ils réussissent un examen physique.

D'après les experts, ces changements devraient aider les compagnies aériennes à reconstituer leurs effectifs de pilotes qui s'épuisent rapidement.

Dans un récent rapport de perspectives, Boeing prévoyait qu'il y aurait 226 000 nouveaux pilotes de ligne et 238 000 nouveaux techniciens d'aéronefs dans la région Asie-Pacifique d'ici 2034, la Chine en représentant la plus grande part avec 100 000 pilotes et 106 000 techniciens.

Mais, comme l'a souligné Li Lei, analyste industriel chez Minzu Securities, si la capacité des compagnies aériennes peut être rapidement augmentée en quelques années en achetant davantage d'avions, la formation des pilotes, en particulier les commandants de bord, prend plus de temps. Toutefois, a-t-il ajouté, comparativement au recrutement de diplômés du secondaire dans des programmes de quatre ans basés sur des collèges, la formation de candidats ou de diplômés universitaires réussis ne prend que deux à trois ans.

China Eastern a pour sa part indiqué qu'elle cherchait à former des pilotes pour ses derniers modèles, notamment le B787 et l'A350. Le transporteur commercial basé à Shanghai, qui exploite une flotte de près de 700 avions avec plus de 7 200 pilotes, n'est pas la seule compagnie aérienne à se sentir touchée par une pénurie de pilotes.

Ainsi de Spring Airlines, le premier et le plus important transporteur à petit budget de Chine, établi en 2005, a embauché son 1 000e pilote le mois dernier ; mais les pilotes étant difficiles à trouver sur le marché, la compagnie aérienne a investi 800 millions de yuans (115 millions de dollars) pour la construction d'un centre de formation de pilotes dans la zone franche pilote de Chine (Shanghai), dans la zone nouvelle de Pudong en 2013. Au cours des 13 dernières années, cette compagnie low-cost a formé 657 pilotes et 150 autres personnes ont suivi une formation de conversion initiale chaque année.

En novembre, la société de formation au pilotage Hainan Sky Plumage du HNA Group et Boeing ont conclu un accord visant à développer les capacités de formation des pilotes en Chine et à répondre aux besoins croissants du pays en pilotes commerciaux qualifiés. En vertu de cet accord, Boeing fournira des instructeurs de formation de pilotes pour le HNA Group, notamment pour Hainan Airlines, au centre de formation de Hainan Sky Plumage de Haikou, capitale de la province de Hainan, libérant les pilotes HNA de leurs tâches de formation et les ramenant à leurs fonctions primaires, celles de pilote.
 

 


Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 11-12-2018
 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2018, Tous Droits Réservés