Home > Dossier  
 
 
     
 
 

La Chine va ouvrir sa première zone touristique transfrontalière avec le Vietnam

 


La première zone touristique transfrontalière de Chine, située dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud de la Chine) mènera des opérations d'essai en juin avec son voisin vietnamien, le tourisme entre ces deux pays ayant connu une forte hausse l'an dernier.


La Zone de coopération touristique Detian-Ban Gioc est basée sur la plus grande chute d'eau transfrontalière d'Asie, la cascade de Detian, qui, avec ses 208 mètres de largeur, est alimentée par une falaise à trois niveaux et descend sur une hauteur de 70 mètres. Elle se compose de deux parties : l'une, nommée Cascade de Detian, se trouve du côté chinois et l'autre, appelée Cascade de Ban Gioc, se trouve du côté vietnamien.


L'année dernière, le site touristique des cascades de Detian a été classé parmi les attractions touristiques nationales de niveau 5A et jouit d'une grande popularité en Chine comme à l'étranger.


Wang Yutong, une touriste originaire de Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine), qui a effectué sa première visite à la cascade de Detian, a déclaré « J'ai été impressionnée par la splendide cascade. Son statut de cascade transfrontalière la rend unique et plus attrayante ». Mme Wang et ses amis, tous originaires de Chengdu, sont venus en voiture jusqu'au site, affirmant qu'ils ont tous profité de la vue le long du chemin. « J'aimerais amener mes parents dans le Guangxi la prochaine fois en voiture », a-t-elle ajouté.


Pour explorer et protéger les ressources touristiques transfrontalières, la Chine et le Vietnam ont signé un accord de coopération sur la région des cascades de Detian en novembre 2015, faisant de cet endroit la première zone de coopération touristique transfrontalière de toute la Chine.


Outre l'opération pilote de la zone menée dans la ville de Chongzuo, deux autres villes frontalières, Fangchenggang et Baise, ont été sélectionnées comme villes principales pour stimuler le tourisme transfrontalier. Le tourisme transfrontalier a connu une montée en flèche au cours de l'année passée. Selon le gouvernement régional, le nombre de visites dans les huit villes frontalières de niveau préfecture de la région a augmenté de 25,8% en un an, pour atteindre 53,2 millions. Il a ajouté que les recettes touristiques avaient grimpé de 29,8% l'an dernier, atteignant près de 50 milliards de yuans (7,35 milliards de dollars).


Selon Yi Wen, un expert du Vietnam à l'Université du Guangxi, le Guangxi dispose d'un avantage pour devenir une destination de choix pour les Vietnamiens souhaitant faire un court séjour en Chine, compte tenu de sa proximité et de ses prix à la consommation relativement bas.


Par ailleurs, la ville de Fangchenggang a été approuvée pour devenir une zone pilote de tourisme frontalier à l'échelle nationale en 2018 et de nouvelles mesures ont été prises pour accélérer le passage en douane et offrir des services plus pratiques aux voyageurs.
 

 


Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 30-4-2019

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2019, Tous Droits Réservés