Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Augmentation du nombre de voyageurs au Tibet grâce à des prix en baisse

 

D'après la Commission régionale de développement du tourisme, les voyageurs peuvent actuellement continuer à profiter de billets à prix réduit dans les principaux sites touristiques et les transports dans la région autonome du Tibet jusqu'à la fin de juin en raison d'un bond surprenant de l'activité touristique au cours des trois derniers mois.

Ces sites touristiques majeurs sont 26 attractions de niveau 3A, 4A et 5A se trouvant dans tout le Tibet, notamment le Temple Jokhang à Lhassa et la Réserve naturelle nationale du Qomolangma (mont Everest). En revanche, le Palais du Potala à Lhassa a été exclu en raison de son flux de visiteurs extrêmement important.

Cet accroissement du tourisme a été attribué à une activité promotionnelle appelée « Visiter le Tibet en hiver et admirer le troisième pôle de la planète », qui a été organisée de février à avril pour attirer davantage de voyageurs à l'intersaison. La basse saison touristique du Tibet varie entre novembre et mai suivant, période pendant laquelle il fait beaucoup plus froid dans les régions du plateau.

L'activité comprenait diverses politiques tarifaires, des baisses de prix des billets, des frais d'hôtel, des véhicules et des billets d'avion, et tous les sites touristiques devaient être gratuits pendant les trois mois. Les gouvernements locaux à divers niveaux ont fourni des subventions.

En outre, le prix des chambres de 151 hôtels trois étoiles ou plus ne devait pas dépasser la moitié de ce qui avait été facturé au cours de la même période l'année précédente. Les visiteurs pouvaient également bénéficier de réductions de 50% ou plus pour les véhicules touristiques. Les vols de retour en classe économique sur Tibet Airlines ont également fait l'objet de réductions.

Ces mesures ont eu l'effet souhaité : ainsi, selon la commission du tourisme de la région, 2,67 millions de voyageurs ont visité le Tibet de janvier à avril et les recettes touristiques ont atteint 3,5 milliards de yuans (549 millions de dollars), soit une augmentation de plus de 60% par rapport à l'année suivante dans les deux catégories.

Gunga Choidron vend des billets au Palais du Norbulingka, une attraction de niveau 4A à Lhassa. Au cours des deux semaines qui ont suivi le 1er mai, il y a eu plus de visiteurs sur place que les années précédentes, a-t-elle dit. « Aujourd'hui, plus de 400 visiteurs sont venus », a-t-elle dit.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 21-5-2018

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2018, Tous Droits Réservés