Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Les dépenses des touristes chinois modèlent le tourisme mondial

Les huit jours de vacances pour la Fête nationale et la Fête de la mi-automne, qui se sont terminées dimanche dernier en Chine, ont engendré un essor sans précédent du tourisme, qui n’a pas seulement stimulé les économies de la Chine et de nombreux autres pays et régions, mais également apporté des changements dans le tourisme mondial.

Les statistiques publiées dimanche par l’Office National du Tourisme de Chine (ONTC) montre que 705 millions de voyages touristiques ont été effectués dans le pays au cours de ces vacances, générant 583,6 milliards de yuans (75,2 milliards d’euros) de recettes. Plus de 6 millions de Chinois continentaux en provenance de quelque 300 villes ont voyagé dans 1155 villes de 88 régions et pays étrangers. Une telle vague de touristes chinois à l’étranger a sans aucun doute impressionné une nouvelle fois le monde entier cette année.

La Chine est le plus grand marché du tourisme extérieur au monde depuis 2012. Selon l’ONTC, le nombre total de voyages à l’étranger à partir de la partie continentale de la Chine a atteint les 62,03 millions au cours du premier semestre de cette année, tandis que les chiffres de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) affiliée au Nations unies montrent que les touristes au niveau mondial ont atteint les 598 millions au premier semestre.

Le montant des dépenses des touristes chinois à l’étranger au cours de ces vacances doit encore être calculé et annoncé, mais la plupart des destinations ont indubitablement reçu plus de recettes touristiques. Le potentiel du tourisme extérieur de la Chine a graduellement été reconnu par le monde, alors que les jeunes voyageurs chinois - à savoir ceux issus des générations des années 1980 et 1990 - sont en passe de devenir un moteur pour le tourisme international.

Afin de mieux servir ce groupe prometteur de clients, les marchés de destination sont plus sensibles que jamais à tout changement dans leurs comportements et leurs habitudes de consommation. Par exemple, de plus en plus d’hôtels proposent des petits déjeuners à la chinoise et des bouilloires électriques pour répondre aux besoins des touristes chinois.

Par ailleurs, le taux élevé d’adoption des paiements mobiles chez les jeunes Chinois a attiré l’attention des destinations touristiques populaires. Selon les médias japonais, le nombre de magasins acceptant Alipay au Japon devrait doubler pour atteindre les 45 000 cette année. Or, cela ne se passe pas seulement au Japon. Les rapports des médias font également état de centaines de milliers d’entreprises à l’étranger, qui ont mis en place les systèmes de paiement Alipay ou WeChat Pay pour les touristes chinois avant les vacances de la Fête nationale. Avec un pouvoir d’achat sans précédent, les touristes chinois aident les produits internet chinois à entrer sur le marché mondial.

Certains pourraient penser qu’il est dommage que de telles dépenses aillent sur les marchés étrangers plutôt que de rester dans le pays. Il faut cependant noter que les dépenses touristiques ont permis à la Chine d’enregistrer un déficit global sur les échanges de services, ce qui devrait apaiser les inquiétudes concernant l’excédent commercial de la Chine avec les autres pays.

A cet égard, le marché colossal du tourisme extérieur de Chine ne stimule pas uniquement le tourisme mondial et les emplois qui y sont associés, mais il apporte également une grande contribution au commerce mondial.



Source : china.org.cn
Mis à jour le 11-10-2017

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine (CNTA)
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2017, Tous Droits Réservés