Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Le célèbre pont de Luding attire de plus en plus les amateurs d'histoire


Le 8 juin, peu de temps après la fin de l'examen national d'entrée à l'université, le fameux Gaokao, Hao Jun, un jeune homme de 18 ans originaire de Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine), a décidé de réserver un billet de bus pour le comté de Luding, dans la préfecture autonome tibétaine de Garze.

Il voulait se changer les idées après des années de préparation à l'examen. Luding est loin de la foule folle de Chengdu et abrite le célèbre pont Luding et ses cerises rouges qu'il adore.

L'autoroute Ya'an-Kangding, longue de 135 kilomètres, qui fait partie d'une nouvelle autoroute Sichuan-Tibet qui s'étendra de Chengdu à Lhassa au Tibet, a été inaugurée en 2018.

Le pont sur la rivière Dadu a été le théâtre d'un point de passage dans l'histoire que chaque élève chinois a appris.

La prise du pont par l'Armée rouge le 29 mai 1935 fut un moment célèbre dans une histoire remplie de héros. Les planches du pont avaient été enlevées par les troupes du Kuomintang sur la rive est du fleuve pour arrêter les troupes de l'Armée rouge, un prédécesseur de l'Armée populaire de libération, ne laissant que 13 chaînes de fer en place. Malgré cela, les soldats de l'Armée rouge réussirent à traverser le pont, n'enregistrant que quelques morts parmi leurs 22 hommes.

La traversée de la rivière Dadu par l'Armée rouge fut l'un des événements les plus importants de la Longue Marche (1934-36), car si elle avait échoué, l'Armée rouge aurait pu être anéantie.

Au cours des cinq premiers mois de cette année, 891 700 personnes ont visité Luding, soit plus de deux fois et demie plus qu'à la même période de l'année dernière. Les revenus du tourisme ont dépassé les 980 millions de yuans (153 millions de dollars). Depuis le mois de mars, le nombre de touristes visitant le pont de Luding est en augmentation, avec 1 000 à 2 000 personnes arrivant chaque jour.

Selon Li Yuanjiao, un administrateur en charge du pont, l'augmentation du nombre de touristes est fortement liée à l'ouverture de l'autoroute Ya'an-Kangding et au 100e anniversaire de la fondation du PCC le 1er juillet, car le pont est un rappel d'un moment important de l'histoire.

Les 31 hôtels et complexes ruraux classés par étoiles de Luding sont complets le week-end, car les visiteurs peuvent y cueillir des cerises rouges dans les arbres et les manger gratuitement à leur guise.

À cette période de l'année, les visiteurs viennent manger des cerises, mais aussi des plats à base de poulet, de lard, de haricots et d'herbes sauvages comestibles, a indiqué Guo Yurong, propriétaire d'âge moyen d'un complexe rural.

Comme c'est la saison de la récolte des cerises rouges, on peut voir des agriculteurs dans les rues du siège du comté vendre leurs fruits dans des paniers en bambou, un kilogramme coûtant environ 20 yuans.

Selon Song Xiaojun, secrétaire du Parti de Luding, le développement du tourisme déclenché par l'amélioration des routes a contribué à faire de Luding la première place de la préfecture à être retirée de la liste nationale des comtés frappés par la pauvreté.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 25-6-2021

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2021, Tous Droits Réservés