Home > Dossier  
 
 
     
 
 

La haute technologie déployée pour faciliter les voyages pendant la fête du Printemps

 

 

La reconnaissance faciale, les robots intelligents, la navigation en réalité virtuelle (RV) et d’autres technologies avancées seront utilisés pour assurer des trajets pratiques et en toute sécurité lors de la plus grande migration humaine au monde, le pic de voyages pour la fête du Printemps en Chine - également connu sous le nom de « Chunyun » (春运) - qui va bientôt débuter.

Cette haute saison touristique de la fête du Printemps aura lieu cette année du 21 janvier au 1er mars. Elle devrait occasionner quelque 2,99 milliards de trajets, enregistrant une hausse de 0,6 % par rapport à l’année dernière, a indiqué vendredi dernier Lian Weiliang, le vice-ministre de la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR), lors d’une conférence de presse.

Alors que les voyages n’ont pas encore atteint leur pic, de nombreuses gares ferroviaires ont déjà commencé à installer des accessoires de haute technologie pour aider les passagers. La gare ferroviaire de Guangzhou-Sud et celle de Shenzhen-Nord ont ainsi invité les robots intelligents en leur sein pour guider les voyageurs dans leur dédale.

Les robots peuvent reconnaître la voix des passagers et répondre aux questions concernant les horaires du train ou encore donner des informations sur des billets, explique M. Gong du groupe China Railway Guangzhou.

Celui-ci note également que les robots sont devenus populaires dans les gares, avec de nombreux voyageurs qui leur demandent de chanter et de danser pour les divertir au cours d’attentes parfois longues.

Dans certaines gares, la reconnaissance faciale pour la vérification des billets n’est pas nouvelle. Cette année, le nombre d’entre elles ayant installé ce système est cependant passé de 133 à 300 à l’échelle nationale, a souligné Huang Xin, un responsable de la China Railway Corporation (CRC), lors d’une conférence au mois de décembre dernier.

Grâce à ce système, les voyageurs ont seulement besoin de mettre leur billet et leur pièce d’identité dans le scanner. Le temps d’attente pour entrer dans la gare de Beijing-Sud varie entre 10 et 2 secondes par personne.

Selon M. Gong, la gare de Guangzhou-Sud a également adopté la technologie de l’intelligence artificielle (IA) pour superviser les zones bondées, permettant à certains endroits d’être décongestionnés pour éviter les accidents et les altercations.

L’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC), qui a lancé cette année le service de e-billets dans 229 aéroports, soutient cette tendance à la dématérialisation pour protéger l’environnement, indiquait vendredi dernier la CCTV (China Central Television).

Les départements de transport essaient également d’apporter des services pratiques aux voyageurs, notamment dans les trains avec la « révolution des toilettes ».

Lors de la saison Chunyun de cette année, les agents d’entretien s’assureront de la propreté des toilettes au moins une fois par heure pour qu’elles répondent aux « normes hôtelières ».

« Autrefois, les toilettes à bord des trains étaient insupportables, mais aujourd’hui elles sont aussi propres que des toilettes d’hôtel et sentent bon », explique Wang Gaofeng, un passager qui a fait le voyage depuis Taiyuan, la capitale de la province septentrionale chinoise de Shanxi, et est arrivé jeudi à Beijing.

Un total de 4787 et 4860 trains aller-retour quotidiens seront respectivement programmés avant et après la fête du Printemps, soit 5,4 % et 5,2 % de plus qu’à la même période l’année dernière, selon M. Lian.

Dans le même temps, les autorités de l’aviation prévoit de mettre en place 532 000 vols au cours de la période Chunyun, soit une augmentation de 10 % en glissement annuel.

Pour assurer la sécurité routière, Liu Xiaoming, le vice-ministre des Transports, a déclaré vendredi dernier, qu’ils enquêteraient sur les dangers cachés et gérerait la congestion routière pour prévenir les accidents.

L’établissement d’un système de crédit social sera encore renforcé et les contrevenants seront sévèrement punis, a-t-il fait savoir.

En ce qui concerne le problème récurrent de la difficulté à acheter des billets, M. Liu a également indiqué que le département ferroviaire avait amélioré ses services, de façon à ce que les voyageurs puissent acheter leurs billets plus rapidement sur les sites internet de réservation en ligne.




Source:china.org.cn
Mis à jour le 23-1-2019

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2019, Tous Droits Réservés