Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Le tourisme en Chine fortement impacté par l'aggravation de l'épidémie de COVID-19

 


Le marché du tourisme intérieur a été durement touché par l'aggravation de la situation de la COVID-19 dans de nombreuses régions de Chine, avec une diminution marquée du nombre de voyageurs et des revenus générés pendant les trois jours de congés de la Fête Qinming, ou Journée de balayage des tombes, qui viennent de se terminer.

Selon les derniers chiffres du ministère de la Culture et du Tourisme diffusés le 5 avril soir, le marché du tourisme intérieur a enregistré environ 75,4 millions de voyages du 3 au 5 avril, en baisse de 26,2% par rapport à la même période de l'année précédente. Dans le même temps, a indiqué le ministère, les revenus liés au tourisme se sont élevés à environ 18,8 milliards de yuans (2,95 milliards de dollars) sur les trois jours, soit une baisse de 30,9% d'une année sur l'autre.

Dai Huihui, chercheuse à l'Académie du tourisme de Chine, a déclaré le 6 avril lors d'une conférence en ligne que les visites de courte distance près du domicile ou du lieu de travail des voyageurs étaient les choix les plus populaires pendant les vacances de la Fête Qingming, les gens recherchant des voyages sûrs et de haute qualité, ajoutant que les voyageurs avaient fait preuve d'une attitude prudente à l'égard des voyages pendant les vacances et que 80% d'entre eux avaient visité des attractions dans leur propre ville ou dans des villes voisines.

Qunar, une agence de voyages en ligne, a pour sa part indiqué que la plupart de ses utilisateurs avaient choisi d'aller admirer les fleurs épanouies localement et d'aller camper dans les zones suburbaines pendant les congés, ce qui a entraîné une augmentation des réservations d'hôtels et de séjours chez l'habitant à la campagne. Selon un rapport de Qunar, les résidents de Beijing, Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine) et de Guangzhou, capitale de la province du Guangdong (sud de la Chine) ; sont ceux qui ont montré le plus de ferveur pour les circuits à courte distance au cours de la période.

« Nous avons vu que depuis fin février, le nombre de voyageurs et la consommation liée au tourisme ont affiché des performances plus faibles par rapport à la même période de l'année précédente en raison des flambées sporadiques de COVID-19. La consommation liée au tourisme a même atteint un record dans la province du Jilin et à Shanghai », a de son côté noté le 6 avril Dai Bin, président de l'Académie du tourisme de Chine, lors d'une conférence en ligne.

Grâce aux politiques de soutien du gouvernement depuis début février et au développement des circuits de courte distance, des circuits de loisirs, des sports d'hiver et de l'émergence d'attractions culturelles, a-t-il ajouté, l'académie est relativement optimiste au sujet du marché du tourisme au premier semestre 2022.

« On estime que le marché du tourisme intérieur verra plus de 1,9 milliard de voyages au cours du premier semestre de l'année, les revenus générés devant atteindre 1 710 milliards de yuans sur la période », a-t-il déclaré.

 


Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 11-4-2022

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2022, Tous Droits Réservés