Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Le tourisme reprend vie dans la province du Hubei

 

 

Vingt-deux sites touristiques majeurs qui ont rouvert dans la province du Hubei (centre de la Chine), la région la plus durement touchée par l’épidémie de COVID-19 en Chine, ont reçu 520 400 visiteurs du 1er au 3 mai, alors que les gens ont enfin pu profiter de leur premier jour férié depuis la levée du confinement régional.

Bien que ces chiffres marquent une baisse significative d’une année sur l’autre, le marché du tourisme se redresse progressivement dans la province, même si les mesures de lutte contre la pandémie restent toujours en place.

Selon le Bureau provincial de la culture et du tourisme, le nombre de visiteurs reçus a plongé de 83% par rapport à l’année dernière entre le 1er et le 3 mai, tandis que les recettes touristiques ont chuté de 94,5% à 30 millions de yuans (3,89 millions d’euros) pour la même période.

Pour éviter la surfréquentation et assurer une protection contre les risques d'infection potentielle, le bureau a annoncé plus tôt que les visiteurs devraient réserver avant de visiter les sites touristiques locaux, et que le flux touristique ne devrait pas dépasser 30% de leur capacité maximale.

Par ailleurs, a indiqué le bureau, dans la capitale de la province, Wuhan, environ 178 000 visites ont été effectuées le 2 mai dans les 21 sites touristiques de niveau A que compte la ville, en baisse de 58% par rapport à l'année précédente. Les revenus du tourisme ont chuté de 71% à 5,44 millions de yuans (706 000 euros), a-t-il ajouté. Par exemple, a noté le bureau, la Tour de la Grue Jaune, un monument emblématique de Wuhan, a accueilli environ 1 000 visiteurs ce jour là, soit seulement 18,5% de sa capacité maximale quotidienne.

Toujours le 2 mai, la province a abaissé son nouveau niveau d'intervention d'urgence contre le coronavirus du plus haut au deuxième plus haut niveau, et des ajustements aux mesures de prévention et de contrôle ont également été instaurés. Aucun nouveau cas confirmé de COVID-19 n'a été signalé le 2 mai dans le Hubei. De même, selon la commission provinciale de la santé, la province n'a enregistré aucun nouveau cas confirmé de COVID-19 pendant 29 jours consécutifs depuis le 4 avril.

Pour revitaliser le secteur du tourisme de la province, le gouvernement provincial a pour sa part annoncé le 1er mai dans un communiqué la création d’un fonds spécial de 100 millions de yuans (13 millions d’euros) pour aider les entreprises du secteur du tourisme touchées par la pandémie. Les entreprises et les institutions gouvernementales sont quant à elles encouragées à accorder à leurs employés une demi-journée de vacances supplémentaires chaque vendredi cet été pour dynamiser le secteur du tourisme, a également indiqué le communiqué.

Dans le même temps, a-t-il ajouté, les travailleurs médicaux qui sont venus de toute la Chine pour aider la province à lutter contre la contagion pourront amener trois membres de leur famille dans la province et profiter de l'entrée gratuite dans toutes les attraction touristiques pour le reste de leur vie.

Sur Han Street, un important quartier commerçant de Wuhan, la plupart des magasins sont désormais ouverts, mais le nombre de visiteurs est encore nettement inférieur à celui d'avant la pandémie. Le quartier exige notamment que les visiteurs portent des masques chirurgicaux, fassent contrôler leur température et montrent un code de santé vert avant d'entrer. Jiao Huirong et deux de ses amis ont visité Han Street le 2 mai pour prendre un peu d'air frais après être restés à la maison pendant plus de trois mois. « C'est la première fois que nous nous réunissons depuis le début de l'épidémie, et nous nous sommes vraiment manqués », a-t-il commenté.
 

 


Source:china.org.cn
Mis à jour le 7-5-2020

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2020, Tous Droits Réservés