Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Toutes les villes de niveau préfectoral seront reliées par le train à grande vitesse

 


La construction de réseaux ferroviaires à grande vitesse interurbains, qui devraient couvrir au fil du temps toutes les villes de niveau préfectoral, prend de l'ampleur dans plusieurs provinces de Chine, et, selon les experts, ce système devrait contribuer à stimuler l'intégration entre les zones rurales et urbaines.


Selon les autorités ferroviaires locales, la région autonome Zhuang du Guangxi et les provinces du Henan, du Guangdong, du Jiangsu, du Liaoning, du Shandong et du Shaanxi font partie des régions provinciales qui ont pour ambition de construire des systèmes ferroviaires interurbains à grande vitesse d'ici 2020.


A ce jour, le Fujian et l'Anhui sont les deux seules provinces qui disposent d'un système ferroviaire à grande vitesse reliant toutes ses villes. Les villes de niveau préfectoral sont classées au-dessus des comtés.


Zhao Jian, professeur d'économie spécialisé dans le transport ferroviaire à l'Université Jiaotong de Beijing, a déclaré que les plans de construction interurbains étaient axés sur les régions du centre et de l'est de la Chine, qui sont des zones urbaines densément peuplées. L'objectif est que les zones moins développées de ces régions soient mieux connectées avec les centres économiques régionaux. Le système ferroviaire interurbain permettra de réduire considérablement les temps de déplacement, de stimuler le flux de main-d'œuvre et d'informations et de donner un nouvel élan aux vastes campagnes. Il coordonnera davantage le développement des villes et des villages et réduira leurs écarts dans de nombreux domaines, a-t-il ajouté.


Les trains à grande vitesse sont devenus de plus en plus populaires auprès des Chinois. Selon le China State Railway Group, les chemins de fer à grande vitesse devraient enregistrer plus de 2,3 milliards de voyages annuels d'ici la fin de cette année, soit plus du triple du volume de passagers en 2012 et plus des trois cinquièmes de tous les voyages en train.


Toutefois, malgré le développement rapide du réseau à grande vitesse, la longueur et la couverture des chemins de fer dans de nombreux endroits sont encore insuffisantes, a de son côté souligné Sun Zhang, professeur à l'Université Tongji de Shanghai, ajoutant qu'une construction ferroviaire plus équilibrée est nécessaire pour accroître l'accessibilité à davantage de petites villes.


D'après un rapport publié par la Banque mondiale en juillet, la planification ferroviaire à long terme de la Chine fournit un cadre clair et cohérent pour le développement du système, qui est d'une grande importance pour ses réalisations remarquables.


« Les infrastructures de transport ont un impact très important sur l'urbanisation d'une région », estime M. Sun. « Le système ferroviaire interurbain accroîtra l'attractivité des villes moyennes et petites et encouragera le tourisme récepteur, où davantage d'emplois peuvent être créés et les opportunités commerciales augmentées pour former un environnement propice à l'augmentation des revenus des résidents ruraux ».


La Chine a connu une expansion massive de son réseau ferroviaire à grande vitesse au fil des ans, avec une longueur totale de 29 000 kilomètres à la fin de 2018, représentant plus des deux tiers du total mondial des lignes ferroviaires à grande vitesse. La Chine vise à construire 30 000 km de voies ferrées à grande vitesse d'ici 2020.


 

 

Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 12-12-2019

 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2020, Tous Droits Réservés