Home > Dossier  
 
 
     
 
 

Les jeunes, un nouveau moteur du « tourisme rouge »

 


Les acteurs recréent les scènes de la Longue marche de l'Armée rouge à Loushanguan, à Zunyi (province sud-ouest du Guizhou), le 20 avril. Loushanguan promeut le « tourisme rouge » pour que les visiteurs profitent du patrimoine révolutionnaire et ressentent mieux la « culture rouge ». (Photo : Xinhua)

Le « tourisme rouge », qui fait référence aux sites historiques et au patrimoine de la révolution chinoise, gagne en popularité auprès des Chinois, en particulier les jeunes, selon l'Administration nationale du patrimoine culturel de Chine, le 19 mai.

Les personnes âgées de moins de 40 ans représentaient 89,1 % du total des visiteurs dans le secteur du tourisme rouge pendant les vacances du 1er mai de cette année, selon les statistiques de la plateforme de voyage en ligne chinoise Ly.com. Plus de 40 % avaient entre 21 et 30 ans.

Les sites de tourisme rouge à travers la Chine ont enregistré plus de 1,4 milliard de visites et généré au total plus de 400 milliards (62,2 milliards de dollars) de yuans de chiffre d'affaires en 2019, a déclaré l'administration lors d'une conférence de presse le 19 mai.

Les jeunes sont devenus les principaux visiteurs des sites touristiques rouges en raison de leur amour et de leur reconnaissance croissants à l'égard du pays et du Parti communiste chinois (PCC), le parti au pouvoir, ont déclaré certains universitaires. « Cette année marque le 100e anniversaire de la fondation du PCC. Avec la forte 'atmosphère rouge', de nombreux jeunes veulent naturellement en savoir plus sur les luttes et les réalisations [de la Chine et du Parti] », a déclaré le 19 mai Zhang Lingyun, professeur de développement du tourisme à l'Université des études internationales de Beijing.

Liu Jiayu, une trentenaire qui a récemment visité la Salle d'exposition de l'hymne national à Shanghai, a déclaré qu'elle était très impressionnée par les vidéos diffusées sur place montrant des Chinois chantant l'hymne national à diverses occasions, de l'évacuation des ressortissants chinois de la Libye en 2011 à la lutte contre le COVID-19 à Wuhan l'année dernière. « J'étais tellement touchée ; si fière et reconnaissante d'être Chinoise », a-t-elle confié le 19 mai.

Le Mémorial de la Conférence d Zunyi (province du Guizhou) est l'un des sites touristiques rouges les plus populaires. Il a attiré plus de 210 000 visiteurs pendant les vacances, « une croissance significative par rapport à l'ordinaire », a déclaré un membre du personnel. « Chaque jour [pendant les vacances du 1er mai], le nombre de visiteurs dépassait ou s'approchait de la capacité maximale de 56 000 personnes », a-t-il précisé. Bien qu'il n'ait pas fourni un nombre exact, il a remarqué qu'une grande partie des visiteurs étaient des enfants et des jeunes « allant de la maternelle aux étudiants d'université » et qui découvrent l'histoire révolutionnaire de la Chine et du PCC à travers ces visites. Le mémorial a organisé des événements interactifs pour intéresser ses visiteurs, en particulier les jeunes, notamment en les guidant pour lire le serment d'admission au Parti, a-t-il dit.


Source: china.org.cn
Mis à jour le 26-5-2021
 

 
     
     
     
     
 
     
 
     
     
     
 

Office National du Tourisme de Chine à Paris
15, Rue de Berri 75008 Paris France - Tél.: 01 56 59 10 10 - Fax: 01 53 75 32 88

Copyright © 2003-2021, Tous Droits Réservés